Patrimoine culturel immatériel

Détail de l'article

Un brin de beauté…

©Photo ooh collective - Cécile Feilchenfeldt
©Photo ooh collective - Cécile Feilchenfeldt

FEILCHEN.FELDT se traduit par champs de Violettes, en allemand. Une grand-mère suisse allemande, un arrière-grand-père Alfred Breslauer, architecte du Musée d’Art et d’Histoire de Berlin…Après avoir été étudiante en Textile, Cécile FEILCHENFELDT a chopé la machine à tricoter de ses aïeux pour y inventer lumineusement son monde : des manteaux qui ressemblent à des lyres, des abats jours et des chapeaux à des accordéons. Hasard ou pas, sa fille, Viola, traîne dans ses fils…

Une partie de son travail est visible sur http://luxluxlux.com/